Question

Les privatisations ont-elles rempli leur objet :

renflouer la France face à sa dette ?

L'infographie ci-dessous estime à quelques 127 Mrds d'€ le rapport des ventes des sociétés nationales vendues au privé depuis 1986.

Face aux 2 400 Mrds de la dette actuelle, augmentés des 1 700 Mrds d'intérêts déjà versés au cours de la même période, les 127 Mrds de ces ventes en représentent à peine 3,1%.

Si l'on ajoute au calcul, les bientôt 5 000 Mrds de dette hors-bilan, le rapport tombe à 1,5% de la dette réelle.

Si, en miroir, on envisage les gains engrangés par les intérêts privés qui ont hérité de ces patrimoines, on peut considérer qu'ils auraient été bien plus utiles à la rentabilité de "l'entreprise nationale" et participer bien plus certainement à "éponger" la soi-disant dette. 

La réponse à la question initiale est donc négative.

Alors à quoi donc ont servi les privatisations ?

Réponse simple : à l'enrichissement du secteur privé et particulièrement à l'enrichissement d'un cercle restreint d'oligarques, amis des élus complices de la spoliation du patrimoine français.


Sur le sujet de la dette, un article de FL24

Pire que la dette publique! La dette cachée que Macron dissimule aux Français

L’État n’a pas d’argent, il ne peut pas en créer et ne le doit pas. Sans quoi les conséquences en seraient encore plus graves. Tout ce qu’il possède, c’est ce qu’il prend aux Français et comme tout ce qu’il prend ne satisfait pas sa folie dépensière, il se retrouve comme monsieur tout-le-monde à emprunter aux banques.

Il se retrouve donc à découvert. Avez-vous déjà été à découvert? De 100€? De 500€? Vous savez comment c’est angoissant et dangereux. Alors 2 600€ de découvert par mois, c’est énorme! Or, l’État augmente son découvert de 2 600€ par seconde! Et celui qui doit rembourser c’est l’État, autrement dit: vous!

Il y a bien la réserve de la Banque de France: 140 milliards, en vérité seulement environ 1 mois de dépenses de l’État. La dette, elle, est de 2 400 milliards!

Mais c’est sans compter les retraites que l’État est obligé de payer, et qui s’élèvent à 4 300 milliards de plus, en ajoutant cette dette cachée à la dette publique, on obtient plus de 6 700 milliards de dette totale, soit plus de 200 000€ par Français qui travaille.

C’est cette somme que nous allons devoir payer à l’État durant toute notre vie de labeur, en plus déjà des 1 400 milliards que l’État dépense tous les ans, soit plus de 45 000€ par travailleur que nous ne pouvons déjà pas payer, alors comment pourrons-nous jamais rembourser la dette totale?

Eh bien, c’est justement pour ça que tout ça va très mal finir… Car, contrairement à nous, l’État peut lui, venir prendre notre argent par la force, et il ne se privera pas de tout prendre le moment venu.

Source: FL24, INSEE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir