Aéroports, fermes-usines, barrages, entrepôts, centres commerciaux… Les grands projets inutiles et dévastateurs prolifèrent en France. Face à eux, des collectifs citoyens se mobilisent pour défendre leur environnement.

Cette carte des luttes locales servira d'outil de mobilisation afin d'inciter celles et ceux qui veulent s'engager à rejoindre ces collectifs. 

Pour plus de fonctionnalités RdV sur le site Luttes locales

en lien avec Reporterre.net

 

Cet article (extrait de celui publié dans La Tribune le 14/10/2019 par Olivier Soriaexpose de façon détaillée les circonstances qui ont permis et permettront encore qu'une catastrophe telle celle de Rouen de se produire


Un avis favorable dans le PPRT

Les PPRT (Plan de protection des risques technologiques) sont des plans qui permettent d'éloigner les installations classées dangereuses des habitations, notamment en interdisant toute construction d'urbanisme à proximité.

Le PPRT de Lubrizol a été acté en 2014. Dans le cas de Lubrizol, l'avis fut favorable sans aucune recommandation particulière.

En ce qui concerne les habitations à quelques mètres de l'usine, rien.

Idem pour un terrain d'accueil des gens du voyage, et ce alors que nous savons désormais que ces habitants ont été gravement impactés par des vomissements suite à l'incendie et que nous sommes en attente des résultats complémentaires effectués sur ces familles.

 

Les études d'impacts allégées

La réglementation des installations classées a fait l'objet de nombreux assouplissements ces dernières années.

Les gouvernants successifs sont intervenus en 2 temps.

En 2017, un décret crée des "études d'incidences" (et non des "études d'impacts")

Dans un 2ème temps, extension à toutes les demandes d'autorisation à partir de 2018.

A savoir que :

  • L'étude d'incidence ne fait pas état des solutions alternatives au projet et de leurs impacts potentiels
  • L'avis de l'autorité environnementale n'est pas sollicité ; donc il ne figure pas dans le dossier soumis à enquête publique
  • L'enquête publique est réduite de 1 mois à 15 jours.

 

Des règles assouplies pour les sites Seveso

- En 2009, le gouvernement Sarkozy crée un statut dérogatoire à la procédure d'autorisation en créant un régime d'enregistrement qui ne comporte plus d'étude d'impact.

- En 2016, le gouvernement Hollande étend ce régime à de nouveaux secteurs (stations-service).

- En juin 2018, le gouvernement Macron publie un décret qui réduit le périmètre des projets soumis à évaluation environnementale.

Installations concernées : les installations Seveso

Dispense d'évaluation environnementale systématique par procédure d'examen au cas par cas, en cas de modification d'exploitation

- En août 2018, loi Essoc, (simplification des formalités administratives) :

Cette loi retire la compétence de l'examen à l'autorité environnementale indépendante et la confie au préfet lorsque le projet consiste en une modification des installations, et non en une création.

 

Autorisation préfectorale

C'est ainsi que, à la suite d'assouplissements de la réglementation mis en œuvre par le gouvernement, le préfet a autorisé en début d'année une augmentation de capacité des produits dangereux dans l'usine de Rouen.

L'exploitant a présenté 2 demandes successives d'augmentation des quantités de substances dangereuses le 15 janvier et le 19 juin 2019. Conformément à la loi Essoc, c'est donc le préfet qui s'est prononcé sur les demandes et non l'autorité environnementale indépendante.

Dans les 2 cas, il a considéré qu'il n'y avait pas lieu à évaluation environnementale.

Si la modification est soumise à évaluation environnementale, elle nécessitera une nouvelle autorisation. Par contre, les modifications non soumises à évaluation comme celles demandées par l'exploitant de Lubrizol n'en nécessitent pas.

Tout se trame donc autour de cette exclusion : les autorisations dépendent du préfet dès lors qu'il s'agit de modification des installations, et non d'une création.

 

Seuils dépassés

C'est à partir de cette "nuance" que Lubrizol a pu obtenir à 2 reprises les autorisations d'aménagement. 

La motivation de Lubrizol était de réduire les coûts liés au stockage des containers jusque-là réalisé sur le port du Havre, puis dans une entreprise de stockage, selon les informations du site actu-environnement.com. De même, contrairement à ce qu'a dit la préfecture, les seuils nécessitant une nouvelle demande d'autorisation ont été dépassés.

Si l'on cumule les capacités des deux augmentations successives, on parvient à des quantités supérieures au seuil haut des deux rubriques contribuant au classement Seveso : 1 034 tonnes pour la rubrique 4 510 (seuil haut à 200 t), 1 605 tonnes pour la rubrique 4 511 (seuil haut à 500 tonnes).

Or l'incendie est parti d'une zone de stockage en surcapacité.

Les gouvernements successifs, qui ont abaissé systématiquement les exigences de sécurité en supprimant les règles de droit, et les services de la préfecture qui n'ont pas fait appel à une étude d'incidence environnementale indépendante portent donc en partie la responsabilité de cet accident, même si le préfet de Seine-Maritime, Pierre-André Durand, a rejeté la faute exclusive sur l'exploitant lors d'une conférence de presse, le 3 octobre.

S'ajoute à ce manque de responsabilité des autorités en amont de l'accident, une gestion de crise décriée pour n'avoir pas alerter en temps et en heure toutes les populations des risques d'exposition aux produits toxiques répandus dans le sol et dans l'air.

L'incendie de l'usine de Lubrizol souligne donc l'incapacité de l'État à protéger la population dans le cadre d'une catastrophe majeure, alors même que les experts environnementaux en prédisent de bien plus graves pour les années à venir.

 

Sites Seveso risques haut et bas dans les Alpes maritimes

Sites Seveso risques haut

Sites Seveso risques bas

Compagnie des Gaz de Pétrole - Carros

Mane et Fils La Sarrée - Le Bar sur Loup

La Mesta SAS - Gilette
Brenntag - Contes
Mane et Fils Notre-Dame - Le Bar sur Loup
Centipharm - Grasse
Robertet SA - Grasse
Robertet Plan de Grasse - Grasse
Kerry Flavours France SAS - Grasse
Charabot Plan - Grasse
Jeanne Arthes - Grasse



 Outil de recherche sur le site du Télégramme
Cliquer sur la carte pour vous rendre sur la page


Carte Sites SEVESO risques haut
Carte zoomable sur umap.openstreetmap.fr

Vidéo du Média

La disgrâce de Greta et le parallélisme avec les Gilets Jaunes

Liste des incendies industriels récents

Date de l'édition de la page : octobre 2019

A part les 2 premiers qui se sont déroulés en 2018, sont répertoriés ici 30 incendies/"incidents" industriels depuis Mars 2019 (liste non exhaustive)

  • 29 en France
  • 1 au Luxembourg
  • 1 en Autriche
  • 1 en Russie 

Les 2 premiers items sont rapportés parce que celui de Dieppe a causé 2 morts et le second parce qu'il relève d'une série inquiétante à la raffinerie ExxonMobil de Gravenchon (4 événements répertoriés).

Les chiffres suivants n'ont pas de valeur statistique puisque cet article n'est adossé à rien d'exhaustif mais c'est un point de départ pour un travail plus professionnel.

Cette compilation d'événements montre que sur les 29 incendies français trouvés, 17 se sont produits dans le Nord-Ouest du pays dont 11 sur les départements de Seine maritime (76) et de l'Eure (27).

D'autre part, y figurent 12 installations classées SEVESO

NB : Sur mobile, faites glisser l'écran vers la droite pour voir la 2ème colonne et donc les infos correspondant aux photos, ou bien resserrez le focus de votre écran.

17/02/18

Dieppe - Seine maritime 76 - Usine Saipol, spécialisée dans la trituration d'huile végétale.

A l'occasion d'une opération de maintenance sur le site de la société SAIPOL (spécialisée dans la transformation de graines de colza en huile végétale et en tourteau et aliments pour animaux), une explosion s'est produite.

Le bilan humain s'élève à 11 personnes impliquées dont une décédée, une disparue, un blessé léger et 7 autres choquées.

22/07/18

Notre-Dame-de-Gravenchon, Le Havre - Seine maritime 76

«Ce dimanche 22 juillet vers 6 heures du matin, une perte d’alimentation électrique sur la Plateforme ExxonMobil de Gravenchon a généré une pénurie générale de vapeur. Les mises en sécurité ont généré des phénomènes de torches avec beaucoup de fumées noires dues à ce manque de vapeur. La direction de la plateforme tient à s’excuser pour la gêne occasionnée auprès des riverains et met tout en œuvre pour minimiser ces nuisances dans les meilleurs délais.»

Le lundi 23 juillet, ces fumées noires continuent de noircir le ciel au-dessus de Notre-de-Dame-de-Gravenchon.

28/03/19


Billy Berclau - Pas de Calais 62 - Entreprise de conditionnement de plastique

09/04/19
Molinons - Yonne 89

Incendie de silos de production agricole - classés SEVESO 

22/05/19
Vendeuil - Aisne 02

Usine de déchets toxiques

02/06/19
Ledenon près de Nîmes - Gard 30

Entreprise Hydrapro - fabrique des produits chlorés (galet, poudre, PH+, PH-, etc)

Incendie d’une usine classée risque haut SEVESO 

https://pompieractu.fr/ledenon-30-un-incendie-se-declare-d…/

03/06/19
Saint-Ouen l’Aumône - Val d'Oise 95

Usine de déchets industriels dangereux Cogetrad classée SEVESO haut niveau

04/06/19

Chateauneuf-les-Martigues - Bouches du Rhône 13  - Stock de palettes au sein d'une entreprise

60 pompiers des Bouches du Rhône sont mobilisés ce mardi après midi sur la commune de Chateauneuf-les-Martigues afin de lutter contre un violent incendie industriel, route du Jaï. Le feu concerne 500 m2 de stockage de palettes au sein d'une entreprise. Plusieurs habitations et un entrepôt ont été protégés par les pompiers. Une forte fumée est visible des rives de l’étang de Berre.

24/06/2019

La Ferté-Bernard - Sarthe 72 - Entreprise Eliopack, spécialisée dans l’impression et la découpe de films d’emballage souples, pour le secteur pharmaceutique, cosmétique, l’hygiène et l’alimentaire.

Le site contient des produits chimiques, d’où l’évacuation de la zone (notamment des entreprises) et l’établissement d’un très large périmètre de sécurité. 75 pompiers sont intervenus et étaient toujours sur place à 20 h 30. Ils luttaient encore contre la propagation des flammes en utilisant des moyens spéciaux type mousse.

30/06/19
Bourth - Eure 27

Incendie d’usine d’engrais classée SEVESO

03/07/19
Achères - Yvelines 78

4 incendies en 18 mois à la station d’épuration - classée SEVESO 
Le dernier le 03/07/2019
https://www.batiactu.com/…/yvelines-station-epuration-acher…

https://www.google.fr/…/yvelines-la-station-d-epuration-d-a…

 

07/07/19
Villefranche sur Saône - Rhône 69

Incendie d’une usine de produits chimiques classée SEVESO après 3 explosions

19/07/19

Tourcoing - Hauts de France 59 - Line Art, entreprise fabriquant des meubles de salles de bain

Six sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés jeudi soir en intervenant sur un important incendie qui a ravagé 9000m2 d'entrepôts, chaussée Marcelin-Berthelot, à Tourcoing. Le feu a pris chez Line Art, une entreprise fabriquant des meubles de salles de bain, puis s'est propagé à un entrepôt de stockage et de production de cartons de la société Vandenplas.

25/07/19

Notre-Dame-de-Gravenchon, Le Havre - Seine maritime 76 - Raffinerie ExxonMobil

Deux incidents coup sur coup

D’abord, un élément du vapocraqueur s’est arrêté à cause des fortes chaleurs, nécessitant que des hydrocarbures soient mises à la torche, « le temps de tout remettre en route ». Aussi, les grandes cheminées torchaient encore dans la matinée du vendredi 26 juillet 2019.

À 19h30, un feu de broussailles s’est déclaré au sein d’une cuvette de bac. Un POI a immédiatement été déclenché, le temps que les équipes éteignent le feu et contrôlent ses effets. Selon la communication d’Exxon, l’incident fut sans gravité.

11/08/19
Saint Thibault des Vignes - Seine et Marne 77

Usine de tri de déchets classée SEVESO niveau haut

27/08/19

Notre-Dame-de-Gravenchon, Le Havre - Seine maritime 76 - Raffinerie ExxonMobil

"Ce mardi 27 août 2019 à 7h20 une fuite de propylène, gaz inflammable, a été détectée sur une unité de récupération de la plateforme ExxonMobil.

 

27/08/19

Sandouville - Seine maritime 76

Autre fuite dans une usine près du Havre

Une fuite de chlore à l’usine Eramet, à Sandouville, près du Havre a eu lieu ce mardi 27 août 2019. Les accès ont été interdits et les employés confinés pendant moins d'une heure. Il n'y a eu aucun blessé et l'accident est maitrisé.

Une fuite de chlore a provoqué le déclenchement du plan d’opération interne (POI) de l’usine Eramet de Sandouville, près du Havre (Seine-Maritime), mardi 27 août 2019, vers 3h45.

28/08/19
Samois sur Seine - Seine et Marne 77

Explosion dans un laboratoire de recherche

29/08/19

Bouzonville - Moselle 57 - Manoir Industries, entreprise de métallurgie.

800 m² de bâtiment sur les 3.000 du site ont brûlé malgré l'intervention d'une centaine de sapeurs-pompiers. C’est un lopin en fusion, tombé dans de l’huile hydraulique qui s’est enflammée et a provoqué l'incendie.

03/09/19
Oudalle, Le Havre - Seine maritime 76
Incendie d’une usine classée SEVESO 

Mardi 3 septembre 2019, un incendie s'est déclaré dans l'usine Lubrizol, à Oudalle, près du Havre (Seine-Maritime). 50 pompiers et 12 engins ont été mobilisés.

À 16h30, un incendie s’est déclenché dans la salle de filtration d’une unité de fabrication d’additifs pour carburants, lubrifiants et combustibles de l’usine Lubrizol, à Oudalle, près du Havre (Seine-Maritime). Dans cette usine classée Seveso, des procédures d’urgences pré établies ont été mises en place et « les installations ont été mises en repli »

17/09/19
Koltsovo, près de Novossibirsk - Sibérie occidentale

À la pointe de la recherche sur les virus et les biotechnologies, ce centre est l’un des rares sites au monde « hébergeant » les virus de la variole et Ebola.

19/09/2019

Villeurbanne - Rhône 69

Spectaculaire incendie dans une pépinière d'entreprises de Villeurbanne

5000 m² de bureaux ont brûlé. Une start-up spécialisée dans les batteries au lithium pour vélos, Bel Air Camp, a été atteinte par les flammes. 

ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a noté une hausse du taux de particules dans l’air au moment de l’incendie, aux abords du périphérique et à Vaulx-en-Velin. Le taux est deux fois plus élevé que le record enregistré en 2018 à cet endroit.

Il semblerait que la pollution ait été minime selon la "version officielle" d’ATMO.

 

26/09/19
Rouen - Seine maritime 76
Incendie d’usine de produits chimiques Lubrizol - classée SEVESO

30/09/19
Toulouse - Haute-Garonne 31

Incendie d’une usine classée SEVESO 

01/10/19

Grand Quevilly - Seine maritime 76

À la suite d'une perte d'alimentation électrique, l'usine Borealis, classée Seveso et située à Grand Quevilly, a été mise à l'arrêt, mardi 1er octobre 2019 à 7 h 45.

Selon Christine Poupin, représentante CGT au sein de l’usine, « le transformateur T1, celui de l’alimentation générale du site, a subi une coupure franche d’électricité. Il y a eu un incendie et les pompiers sont nécessairement intervenus. Les postes électriques sont très vétustes. Il y a déjà eu plusieurs alertes du CHSCT sur cette question. À ce stade, plus rien ne fonctionne au sein de l’usine."

 

01/10/19
Echternach - Luxembourg
Incendie d’une usine de composites classée SEVESO 

Un feu "virulent" s’est déclaré dans un hall de stockage sur le site d’Euro-Composites à Echternach mardi midi. Il a provoqué un important nuage noir visible à des kilomètres à la ronde. L’incendie qui a été déclaré comme "contenu" à 19h a engendré "une pollution majeure de la Sûre"

03/10/19
Sainte Luce sur Loire - Loire-Atlantique 44
Société Gecidic, spécialisée dans le matériel de nettoyage industriel.

10/10/19
Hörsching - Autriche
Société Umwelt Service GmbH, du groupe de traitement de déchets Energie AG

Explosion suivie d’un incendie dans une usine de traitement de déchets : 9 blessés, dont 3 sont dans un état grave.

12/10/19

St Pierre-Lès-Elbeuf - Seine maritime 76 - Usine AkzoNobel

Une quarantaine de sapeurs-pompiers de Seine-Maritime sont mobilisés depuis 16h30, ce samedi, pour combattre un violent incendie dans une friche industrielle à Saint-Pierre-lès-Elbeuf. Il s'agit d'un entrepôt désaffecté appartenant à la société néerlandaise AkzoNobel. Cette usine a produit des vernis et résines epoxy pour les emballages métalliques à destination du secteur alimentaire jusqu'à sa fermeture définitive en 2014.

On ignore si des restes de produits chimiques étaient encore entreposés à l'intérieur

16/10/19

Chabeuil - Drôme 26

Scierie Michelard

3 000 m2 de bâtiment, le stockage du bois, ainsi qu’une machine extérieure, ont été détruits par les flammes.

Suspicion d'incendie criminel

18/10/19

Cagnac sur Cère - Lot 46 - Scierie Arobois

"Un bâtiment industriel de 2000 m2 de copeaux de bois de la société Arobois a totalement été détruit par un violent incendie. Plus d’une cinquantaine de pompiers du Lot est intervenue, ce matin le feu est circonscrit, aucun blessé n'est à déplorer.

Des cuves extérieures contenant plus de 3 tonnes de propanes auraient pu exploser. Le bâtiment est situé en Zone industrielle et les flammes auraient pu toucher les entreprises voisines." Douze salariés sont au chômage.

19/10/19

Notre-Dame-de-Gravenchon, Le Havre - Seine maritime 76 - Raffinerie ExxonMobil

«Samedi 19 octobre, vers 8 heures, un déclenchement électrique a conduit à l'arrêt du vapocraqueur d'ExxonMobil Chemical France. Pour décomprimer l'installation en toute sécurité, les gaz ont été envoyés à la torche»

L'entreprise Atmo Normandie signale une augmentation du niveau de dioxyde de soufre dans l'air mais à «un niveau qui n'est pas dangereux pour la santé».

23/10/19

Calais - Pas de Calais 62

Début d'incendie dans une usine classée SEVESO. Usine Interor.

L'incendie qui s’est déclaré ce mercredi en fin d’après-midi a pris au sein de l’usine Interor, située rue des Garennes à Calais. Grâce à l'intervention des secours il a rapidement été maîtrisé.

Les salariés de cette usine spécialisée dans la chimie fine (où sont fabriqués des produits phamarceutiques) ont tous évacués avant de pouvoir regagner l'entreprise.

23/10/19

Broglie - Eure 27

Euro poids lourd services

Les soldats du feu ont tout fait pour éviter une propagation aux bâtiments voisins. Ils ont concentré leurs moyens afin de tenir à l’écart des flammes, les réserves d’huile, de fuel et des bouteilles de propylène utilisées par la société.