Macron a dit qu'il fallait
travailler plus et travailler mieux.

Qu'il se l'applique à lui même...

Nous, Gilets Jaunes, en ce 1er Mai,


Manifestons plus pour Gagner plus


A Nice, 10H


A Nice, 13H30

Le premier (et on espère le dernier) PREMIER MAI DES GILETS JAUNES.

Rendez-vous même heure, même endroit que les samedi

 

Macron a dit : "au contraire, il faut accélérer..."

Pour une fois, écoutons-le. Accélérons !

Alors que Macron continue d'ignorer nos revendications jusqu'à nier notre existence,
comme prévu, il a sorti qques gadgets, aligné des contre-vérités et bcp de mensonges

Mais des 10 000 arrestations,
des 2 000 condamnations,
des centaines de blessés, des 23 éborgnés,
des 5 mains arrachées,
des dizaines de défigurés,
de la mamie décédée.
Pas un mot.

De la répression aveugle et indifférenciée,
de la BAC commuée en milice ivre de violence,
des CRS qui terrorisent la population et embarquent des journalistes,
du retour des voltigeurs à moto,
de l'armée dans les rues,
et bientôt des brigades canines formées à l'attaque et "démuselées", etc, etc...
Pas un mot.

Des condamnations de principe d'Amnesty, du Conseil de l'Europe et de l'ONU
Pas un mot.

 Macron a dit : "au contraire, il faut accélérer..."

Pour une fois, écoutons-le. Accélérons !

 

A Nice ce WE

 

 


Et après la manifestation

RdV Place Garibaldi

Et nos motards 06 se donnent RdV à Toulon

RDV pour les GJ motards 06 à 8h, sortie 41 Mandelieu la Bocca, rond point des Tourrades aux burger king,
manif avec les GJ motards 83/84 sur Toulon
distribution de flyers

Grand Rassemblement Départemental
des Gilets Jaunes des Alpes maritimes

Vallée de la Vésubie, Vallée du Var, Vallée de la Roya, Vallée de la Tinée, Vallée du Paillon,
Groupes de Nice, d'Antibes, de Cannes/Mougins, de Cagnes, de Grasse, de Menton, de Séranon,
GJ Motards 06, ...


Ce 1er Grand Rassemblement Départemental nous permettra de faire le point sur le Mouvement dans le 06, d'échanger nos idées, de nous organiser et d'accroître nos efforts de coordination. Et aussi, pour certains, de faire connaissance.

L'objectif est d'être plus fort et d'avancer ensemble à plus grande échelle.

Apportez papier, crayon, de quoi prendre des notes et échanger vos coordonnées.
Que chacun apporte un petit quelque chose pour un picnic au Lac du Broc.


ATTENTION : EN CAS DE PLUIE CET EVENEMENT SERA REPORTÉ

N.B. : L'aire du lac du Broc n'est pas autorisée aux rassemblements. Des problèmes ne sont donc pas à exclure...


 Parallélement, les retours aux ronds-points restent une priorité pour beaucoup d'entre nous

Voici l'appel du groupe de Cagnes s/Mer

Dans le cadre de l’appel national des Gilets Jaunes à réinvestir les ronds-points, les gilets jaunes QG La ruche créent l’occasion de la rencontre interprofessionnelle DIMANCHE 14 AVRIL 2019, sortie autoroute de Cagnes sur mer.

Le soulèvement du peuple français du 17 Novembre doit porter ses fruits avant les élections européennes. Toutes les franges de la société française sont concernées par la dévalorisation de leur corps de métiers, la dévalorisation financière du travail fourni, l’humiliation économique des travailleurs par la suppression du pouvoir d’achat. A cela s’ajoute la dématérialisation outrancière par les cartes bancaires, les fermetures de bureaux administratifs, le comportement punitif de l’état par l’abus de la verbalisation du travailleur, la dévalorisation des métiers de l’ingénierie des routes au profit des actionnaires de radar routiers tout cela doit être revu. Toute cette méthodologie au service du profit financier et non de la croissance divisent le peuple. Les limites à l’enrichissement des entreprises du CAC 40 et de leur dirigeants, le remplacement de la punition comme solution systématique en remplacement de l’information éducative doivent être posées.

Il faut remettre à l’honneur, l’éducation respectueuse de l’humain et de la joie de vivre, la valorisation du travail, le travail pour tous. Chacun dans son métier retrouve ces constantes inhumaines et cela s’aggrave de jours en jours.

Venez en parler, venez retrouver la chaleur de la communication et des échanges professionnels sur les rond-point.
Amenez votre pique-nique. Cette journée se veut festive, pacifique et sans alcool.

Samedi 13 avril, les Gilets Jaunes ne seront pas seuls
plus de 50 organisations se mobilisent pour défendre le droit fondamental de manifester.

Avec les Gilets Jaunes, la conscience politique renaît dans notre pays.
Battons-nous avec ceux qui ont gardé cette flamme au fond d'eux-mêmes.
Même si les recettes ou les priorités ne sont pas les mêmes, nous aurons tous en commun ce jour-là cette soif de justice sociale et cette conscience politique qui fonde notre citoyenneté

Une proposition de loi contre la liberté de manifester

Si la loi est votée par le Parlement au nom du peuple français, elle ne peut et elle ne doit pas porter atteinte à la libre expression du peuple. La proposition de loi adoptée par l’Assemblée nationale qui prétend encadrer le droit de manifester constitue une atteinte grave aux libertés publiques et à l’équilibre des pouvoirs.


Les violences contre les personnes, les biens, les institutions qui ont eu lieu ne peuvent justifier qu’un exécutif s’arroge des pouvoirs exorbitants et décrète qui peut ou ne peut pas manifester. Participer à une manifestation ne saurait pas plus signifier le risque pour tout individu d’être poursuivi, fiché et condamné pénalement comme financièrement. Soumettre les participants et les participantes à une manifestation à une fouille systématique, confier aux préfets le pouvoir d’interdire à une personne de manifester, y compris sans qu’elle ait connaissance de l’interdiction prononcée et donc sans recours effectif possible, faire d’un visage en partie couvert un délit, voici l’esprit et la lettre de mesures qui sont autant d’empêchements à l’exercice d’un droit essentiel en démocratie : celui de manifester publiquement, collectivement et pacifiquement son opinion. Cette loi de circonstance porte un lourd risque d’arbitraire des gouvernements d’aujourd’hui comme de demain. C’est pourquoi nous appelons solennellement le gouvernement et le Parlement à abandonner ces mesures qui violent les principes les plus fondamentaux d’un Etat de droit.

Paris, le 7 mars 2019

PDF du Communiqué de Presse


Liste des organisations signataires : 

Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (Acat) ; Action non-violente COP21 (ANV-COP21) ; Alternatiba ; Amnesty international France ; Association européenne pour la défense des droits de l’Homme (AEDH) ; Association France Palestine solidarité (AFPS) ; Attac ; CCFD-Terre solidaire ; Centre de Recherche et d’Information pour le Développement (Crid) ; Collectif d’avocats antirépression ; Comité la Vérité pour Adama ; Confédération générale du travail (CGT) ; Confédération paysanne ; 

Droit au logement (DAL) ; Droit solidarité ; Emmaüs France ; EuroMed Droits ; Fédération des associations de solidarité avec tou-te-s les immigré-e-s (Fasti) ; Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) ; Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR) ; Fédération française des motards en colère (FFMC) ; Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL) ; Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) ; Fédération nationale de la Libre pensée ; Fédération nationale des Francas ; Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT) ; Fédération syndicale unitaire (FSU) ; Féministes contre le cyber harcèlement ; Fondation Copernic ; France Nature Environnement (FNE) ; Gilets jaunes de Commercy ; Gilets jaunes signataires ; Greenpeace ; La Cimade ; La Quadrature du Net (LQDN) ; Le Planning familial ; Les Amis de la Terre France ; Les Effronté-e-s ; Ligue de l’enseignement ; Ligue des droits de l’Homme (LDH)  ; Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) ; Osez le féminisme ! ; Oxfam France ; Réseau Sortir du nucléaire ; SOS Racisme ; Syndicat de la magistrature (SM) ; Syndicat des avocats de France (SAF) ; Syndicat national des journalistes (SNJ) ; Syndicat national des personnels de l’éducation et du social (SNPES PJJ/FSU) ; Union nationale des étudiants de France (Unef) ; Union nationale des syndicats autonomes (Unsa) ; Union nationale lycéenne (UNL) ; Union nationale lycéenne syndicale et démocratique (UNL-SD) ; Union des Tunisiens pour l’action citoyenne (UTAC).
Soutiens : Association des communistes insoumis-e-s, Gauche démocratique et sociale, La France insoumise, Parti communiste Français, Parti ouvrier indépendant (POI)


 Et les Gilets Jaunes seront là !!


Et n'oublions pas que notre combat est un combat de longue haleine

 

Samedi à Cagnes s/ mer

Acte XXI - Retour Aux Sources Scène 2 !

Venez nombreux faire ce beau retour aux sources pour se rappeler les raisons qui nous ont poussés à être dans la rue le 17 novembre
Il faut repartir ensemble, Unis et toujours plus fort contre ce gouvernement.
Et n'oubliez pas le mouvement des gilets jaunes est un mouvement de citoyens tous Unis pour la même cause.

CE MOUVEMENT EST UN MOUVEMENT A-PARTISANS ET A-SYNDICALES QUI N’A PAS DE COULEUR, DE RELIGION, NI DE DISCRIMINATION !!
CERTAINS ONT OUBLIE LES REVENDICATIONS DU 17 NOVEMBRE.

IL FAUT RECOMMENCER DE LA BASE !

NE L'OUBLIEZ PAS MES AMIS ALORS VENEZ PARTAGER CETTE JOURNÉE DANS LE PACIFISME ET BONNE HUMEUR
FORCE ET HONNEUR À TOUS

Aucune violence ne sera admises, ni même tolérée, ni aucun débordement..
Merci à tous de partager un max

1er Rassemblement à 10H Place Garibaldi

Les lycéennes et les lycéens aussi seront là

Manifestation contre les Réformes Blanquer

ET

RdV Gare Thiers à Nice, 13h30

On ne lâche toujours pas !

Nous déstabiliser, nous enfermer, nous violenter, nous intimider, ils ont tout essayé !
Montrons leur que cela n’a aucune prise sur nous.
Manifestons en masse samedi 13 h 30 à la gare Thiers de Nice.
Slogans, visuels et son ! Préparons-nous !

Ce rassemblement Gare Thiers est rejoint par un
Appel à rassemblement
et prise de parole en soutien à Geneviève Legay

par plusieurs organisations militantes

 

 

 

Ce lundi 25 mars, 18h
Place Garibaldi

Manifestons contre la charge aveugle des forces de l'ordre
et contre les violences policières

Samedi vers 11h, les CRS ont procédé à une violente charge au cours de laquelle Geneviève est tombée au sol, sa tête heurtant un poteau métallique. De multiples images montrent Geneviève, gilet jaune sur le dos et drapeau arc-en-ciel « Paix » dans les mains, avec une attitude totalement non violente, scander « Liberté de manifester » peu avant la charge policière.

Alors que les précédentes mobilisations des Gilets Jaunes à Nice n’avaient pas entraîné de dégradations, Christian Estrosi, maire de la ville, avait demandé et obtenu une interdiction de manifester dans une grande partie de la ville.
L’interdiction par le préfet des manifestations et rassemblements dans une grande partie de Nice est illégitime et ne peut justifier d’utiliser la force contre des citoyenˑneˑs qui se rassemblent pacifiquement pour exprimer leurs opinions.

Nous condamnons la répression des rassemblements pacifiques qui ont eu lieu ce samedi sous l'autorité du commissaire de police R. SOUCHI et du préfet LECLERC et nous indignons de la grave restriction des libertés publiques actuellement en cours en France. Ce n’est pas par la répression et les violences policières qu’Emmanuel Macron répondra à la légitime demande de justice sociale qui s’exprime partout dans le pays.

Nous exigeons que toute la lumière soit faite et que les responsabilités de ces actes de violence à l’encontre de Geneviève Legay soient clairement établies. Nous souhaitons aussi soutenir toutes celles et ceux qui ont été interpellé-e-s samedi dernier.

Attac 06 et de nombreuses organisations, collectifs, syndicats ainsi que des citoyen.ne.s engagé.e.s appellent à se réunir pacifiquement place Garibaldi à Nice ce lundi à 18h00, afin de relayer les messages de paix de fraternité et les nombreux combats humains et environnementaux que portent depuis tant d'années notre amie Geneviève.

Pas de justice, pas de paix.

Acte XIX

Samedi 23 mars
et
Dimanche 24 mars

A l'occasion de la venue de macron à Nice,
il est impératif que les azuréens se fassent entendre.

Qu'il sache que de Lille à Nice
où qu'il aille en France, les français sont en souffrance
et que, par sa surdité et son arrogance, sont en colère.

Samedi 23 mars :
RdV 10h, Place Garibaldi, 06300 Nice

https://maps.app.goo.gl/sToKm

Dimanche 24 mars :
RdV 10h, Parvis de l'Europe, 06000 Nice

https://maps.app.goo.gl/PsGkv

 Attention !! La Place Garibaldi se situe à l'intérieur du périmètre interdit par la Préfecture.
Par contre, le Parvis de l'Europe semble ne pas l'être.

La conscience politique et sociale ont fait des pas décisifs en France avec le mouvement des Gilets Jaunes.

D'autres, depuis des années, portent en eux le souci de l'autre et du bien commun. Certains de ceux-là se lèvent aussi en ce mardi 19 mars. 

Gilets Jaunes !!!

avec la CGT, Force Ouvrière, Solidaires et les étudiant-e-s de l'UNL et de l'Unef

Mardi 19 mars - 10H Gare Thiers à Nice

Joignons nos forces et RdV ensemble pour cette journée

de Mobilisation Nationale et de Grève Générale 

 

Sur la lancée de la Journée Mondiale pour le Climat du 15 et 16 mars,
l'action se poursuit dans d'autres villes

Ce dimanche, à Menton et à Vence

MENTON


VENCE