RDV Samedi 28 Septembre 10H place Massena à Nice

46 semaines que nous sommes dans la rue.
L’élite se moque de nous, nous maltraite, nous blesse, nous juge, nous condamne.
Ils continuent à gouverner sans nous, contre la majorité des citoyens.

Réformes de l’assurance-chômage, des retraites, de la fonction publique, des hôpitaux , de l’éducation avec la loi Blanquer, ratification du CETA... Personne n’est épargné.
Nos revendications, les médias chiens de garde de l’élite, n’en parlent toujours pas.
Nous ne voulons plus être les esclaves de ce système, qui veut nous abrutir devant nos écrans, et nous faisant oublier le sens même des mots liberté, égalité, fraternité.
Fraternité, que nous avons tout de même retrouvée dans ce mouvement.

Voilà pourquoi, nous pensons qu’il faut lutter jusqu’à la victoire!

Notre choix est fait.

Depuis le 17 novembre 2018, nous sommes dans la rue et nous subissons la répression, qui s’est intensifiée à Nice, le 23 mars 2019 devant notre pacifisme pur et dur.

Et comme pour nous provoquer, ils récompensent ce commissaire en le médaillant, lui responsable de plusieurs blessés, dont Geneviève Legay et de 87 arrestations arbitraires ce même jour.

Nice c’est aussi le bling-bling, donc pour être agréable aux touristes prioritaires aux yeux de notre maire, les pauvres, les SDF, les militants, les gilets jaunes, les citoyens révoltés indignés ou en colère, sont priés de se cacher.

Il serait peut-être temps de rappeler à l’élite que Nice est à Nous avant tout!

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir