L'annonce d'événements sur le site consiste en une activité de relais d'informations principalement issues d'événements FaceBook édités publiquement et accessibles à tous sur le réseau social.

L'intérêt de cette page est la compilation de ces annonces ainsi que l'archivage/témoignage de celles-ci. Les administrateurs n'en sont pas les organisateurs.

Place Garibaldi (Nice) - 14h

Rassemblement contre le projet de Pass sanitaire #StopPass

Le gouvernement a annoncé le 28 avril un projet de loi ouvrant la voie à la mise en place d’un Pass sanitaire en France.
Nous ne sommes pas des QR codes, nous sommes des citoyens libres, nous sommes la France
Si nous nous mobilisons, le Pass sanitaire ne passera pas.
L’Histoire s’écrit par la mobilisation de chacun

Rassemblement Dimanche 2 Mai place Garibaldi à Nice à partir de 14h
LIBERTÉ !

Manifestation déclarée en Préfecture


Rassemblement pour Des Listes Citoyennes

Rassemblement pour reprendre le contrôle de nos vies, de nos villes, de nos régions ! 💪❤️
Nous n'acceptons plus d'être dirigés par des élites corrompues !

Rassemblement Dimanche 2 Mai 2021
14h place Garibaldi

Pour en parler et peut-être constituer votre liste cantonale !
Dr Fouché appelle à un hold-up des prochaines élections ! 💪
📣📣 cette plate-forme qui va permettre aux citoyens de se regrouper en vue des élections en LISTES CITOYENNES ❤️👍
À nous de jouer !

Une feuille de route des candidats
https://federation-citoyenne.org/
NOUS SOMMES OUVERTS À TOUTES LISTES NON RACISTES
Dépêchez-vous car les dépôts de candidatures
5 mai pour les départementales (équipes de 5 personnes par canton)
17 mai pour les régionales

Venez en parler et montez votre équipe pour votre canton !
 
Faites entendre votre voix




Soyez là,

Là pour nous dire, tous ensemble, que nous ne sommes pas fous,
Là pour nous dire que vous comprenez ce qu’il y a à comprendre comme nous le comprenons,
Là pour nous dire que ce qui se passe dans notre pays n’est pas un cauchemar mais bien la réalité et que l’aube ne nous délivrera pas,
Là pour nous dire que se réveiller n’est plus suffisant,
Là pour nous dire que ce qu’il y a à savoir, est su de tous,
Là pour nous dire qu’expliquer ou convaincre n’est plus nécessaire,
Là pour nous dire qu’il n’est plus nécessaire de convoquer à nouveau le fiel des saloperies gouvernementales, qu’il n’est plus nécessaire de lister les affronts que les oligarques nous infligent jour après jour,
Là pour nous dire que les constats poliment distillés, doctement exposés sont enfin superflus,
Là pour nous dire que le temps des beaux arguments est révolu,
Là pour nous dire qu’opposer des démonstrations rationnelles aux inepties, aux incuries de l’absurdie macronienne, c’est lui faire trop d’honneur.

Heureux que vous soyez là, réunis en toute concorde pour parler d’une seule voix et porter toutes les volontés de vos coeurs éparses,
Malheureux que vous soyez là, réunis pour porter vos coeurs en miettes, brisés de voir les ruines s’accumuler autour de nous sans rien n’y pouvoir,
Furieux que vous soyez là, tous réunis, à chercher désespérément une porte de sortie sans plus vraiment croire qu’il y en a une, terrorisés que nous sommes par ce cauchemar bien réel que l’aube ne terrassera pas, affolés de devoir percer nous-mêmes, à mains nues, les murs immenses qui nous enserrent.

La lutte a commencé aux pieds des murs insurmontables,
Les ronds-points nous ouvraient des horizons dans toutes les directions,
les manifs nous ont faits exulter, les marches nous ont reconstruits,
les rassemblements nous redonnent force mais les portes sont encore fermées
tandis que les chaînes résonnent le long des parois. Les maillons sont plus lourds et plus forts encore.

Heureux que vous soyez là,
Là pour nous dire que nous ne sommes pas fous, pour nous dire que nous ne sommes pas seuls.
Nous avons besoin les uns des autres.
J’ai besoin de toi. C’est une supplique.
Nous avons besoin les uns des autres.
C’est une question de survie, pour nous tous et pour nos enfants.
Nous avons besoin les uns des autres pour creuser la porte, n’importe laquelle mais il nous faut creuser ensemble, percer une brèche. L’assaut doit être massif et compact. C’est notre seule chance.
Il suffit de décider où creuser.

Les armes nous ont été enlevées. Les fourches et les pioches ne suffiront pas.
Seul nous reste le nombre.
Le nombre dans la rue ou dans les urnes, c’est du pareil au même et les deux sont à notre portée.
Heureux que vous soyez là pour faire le nombre et vous multiplier en cohorte massive et compacte.
Heureux que vous soyez là pour qu’à l’aube, la réalité ne soit plus cauchemar. C’est une supplique et un devoir.

Il suffit de décider où creuser et, bonne nouvelle, nous avons un endroit à proposer.

Soyez là 
                                                     
http://concorde1711.com

Samedi 24 avril, 10h - 19h
Place Massena (Nice)



Le Village du Monde d'Après

Vous êtes invités à rejoindre la place Massena, le Samedi 24 Avril de 10h à 19h.

Dès 10h, installation de différents stands dédiés à des projets associatifs, citoyens ou à des thématiques d'actualité pour nous rencontrer, débattre et revendiquer pour la reprise Économique et pour le droit de vivre libre !

Thématiques : Santé publique - Culture - Écologie - Bien Commun - Autonomie - Souveraineté - Reprise Économique des Restaurants et activités touristiques - Médias Indépendants - Musique

Venez échanger dans la joie et la bonne humeur. Imaginons le Monde d'après.
Qui voulons nous être ? Reprenons notre société en Main. 
Unissons tous ceux qui oeuvrent pour le bien commun, la justice et la vérité !

12H : Repas partagé
14H : Prises de parole pour présenter les différents projets citoyens et associatifs pour des discours d'actualité.
15h : Débat entre restaurateurs et cafetiers sur le thème de la réouverture des restaurants.

D'autres débats seront programmés dans l'après-midi (suite du programme à venir).
Interventions de nombreux collectifs. 

Et pour les cannois !

Rond-Point de Provence (Antibes) - 10h30




Toutes les Alpes maritimes au Rond Point d'Antibes !!!

le matin affichage et tractage en soutien à Julian Assange !
Rassemblement déclaré !

Agora Lois liberticides - Non à la dictature sanitaire

Place Garibaldi (Nice) 12h - minuit

Projection du film "Debout les femmes

Théâtre National de Nice 11h - 18h30

Agora démocratie directe - RIC - atelier constituant

Place Garibaldi (Nice) 12h - minuit

 

Agora Lois liberticides - Non à la dictature sanitaire


Place Garibaldi (Nice) 12h - minuit

Agoras organisées à l'occasion de la journée de convergence des luttes et du 5ème anniversaire du mouvement Nuit debout Nice, jeudi 8 avril à partir de midi, place Garibaldi et parvis du Théatre National de Nice

 

 

Projection du film "Debout les femmes

 

Théâtre National de Nice - TNN / 11h -  18h30

À l'occasion de l'appel à la grève de tous les personnels AESH et de l'occupation des théâtres, le film "Debout les femmes" de François Ruffin et Gilles Perret sera projeté sur le parvis du TNN le jeudi 8 avril, à 11h, puis à 17h.

Programme détaillé :
10h Rassemblement place Garibaldi, puis marche vers le TNN
11h Projection du film « Debout les femmes » sur le parvis du TNN
12h30 Débat/repas (chacun vient avec son manger)
13h30 Départ vers le Rectorat pour l’audience
17h Re-projection du film « Debout les femmes » sur le parvis

Organisateurs : Fakir, FSU, CGT Éduc’action, Sud Éducation et FO

 

Agora démocratie directe - RIC - atelier constituant


Place Garibaldi (Nice) 12h - minuit

Agoras organisées à l'occasion de la journée de convergence des luttes et du 5ème anniversaire du mouvement Nuit debout Nice, jeudi 8 avril à partir de midi, place Garibaldi et parvis du Théatre national de Nice





Dans le cadre de l’appel Européen à la journée d’Actions pour le logement, luttons ensemble pour le droit au logement pour tous : Rejoignez-nous à la Mobilisation du 27 mars 2021 à Nice (relayé par l’AdN et le DAL06).

Jamais les loyers et le logement n’ont été aussi chers en France et dans toute l’Europe. La spéculation bat son plein et malgré la crise, les milieux immobiliers s’enrichissent avec l’appui des gouvernements. En 2020 en France, le prix des logements a encore augmenté plus vite que l’inflation. Les profits issus du logement cher ont à peine diminué, malgré la crise sanitaire et sociale. La crise du logement s’aggrave : toujours plus de sans-abri, de mal-logés, de jeunes et d’étudiants en galère, d’expulsions… Mais ce n’est pas inéluctable !

En France, bien qu’insuffisantes, les lois qui nous protègent sont bafouées impunément par une part des bailleurs privés et des agence : encadrement des loyers, gel du loyer à la relocation, normes de décence, surface réelle, limitation d’Airbnb & Co… Insatiables, ils veulent accélérer les expulsions, supprimer la trêve hivernale ou criminaliser des sans-logis qui occupent des locaux vides pour se protéger…

Menaces sur le logement social et les APL : Après la baisse de 5€ des APL fin 2017 et leur gel, le Gouvernement ampute encore les APL fragilisant les locataires modestes et les bailleurs HLM (RLS) afin de les jeter dans les bras des groupes financiers internationaux. Il se sert dans les budgets de construction des HLM (aides à la pierre, Action Logement) et construit donc de moins en moins de logements sociaux !

Expulsions record, gentrification des centres villes et des quartiers populaires: à mesure que les politiques publiques et d’urbanisme font grimper les prix des loyers et de l’immobilier, les habitants modestes sont expulsés des métropoles. Les expulsions forcées sont en hausse constante et pourraient doubler en 2021 par rapport à 2018 (déjà année record), si le gouvernement reste inactif. Les classes populaires, les femmes, les minorités, les réfugiés, les sans-papiers…sont les plus exposés à ces politiques brutales et doivent, pour sortir de la rue, accepter des sous-logements à statut précaire.

3 millions de logements sont vacants en France, de nombreux autres sont détournés par Airbnb & Co, les réquisitions militantes sont réprimées, la loi de réquisition est inappliquée et les lois pour les sans-abri, les mal-logés, les victimes de marchands de sommeil ne sont pas respectées.
Non aux politiques du logement polluantes : logements neufs à obsolescence programmée remplis de mal façons, démolitions massives de HLM avec déchets non recyclables, passoires thermiques où se logent les plus fragiles, grands projets inutiles et polluants, mesures qui favorisent toujours les plus riches…

Signataires : AdN, DAL 06, Collectif uni.e.s Nice, France Insoumise, CGT Educ’Action 06, ATD Quart-monde, Habitat et Citoyenneté, PCF 06, Parti de Gauche 06, Génération-s 06, Viva!, MRAP, LDH, Attac 06, Solidaires 06, Tous Citoyens, SAF, Mouvement pour la Paix.

Rond-Point de Provence (Antibes)
à partir de 11h


À partir du 31 mars, proposition de loi constitutionnelle relative à la reconnaissance du vote blanc pour les élections présidentielles  À partir du 25/03 texte en examen à Assemblée nationale « Lutter contre les individus violents lors de manifestations » : 

Manifestation Déclarée
 

Rassemblements pour nos Libertés

Places Masséna et Garibaldi (Nice)



Vous êtes invités à rejoindre la place Garibaldi, le Samedi 27 Mars de 13h à 18h30 et le Dimanche 28 mars 2021 de 13h30 à 18h30

- Samedi 27 Mars 2021 -
Départ à 13h de Garibaldi avec la déambulation des masques blancs pour rejoindre Massena à 14h, suivi d'une flashmob musicale et de mini conférences sur les dernières informations politiques et médicales.
Manifestation contestataire contre les mesures sanitaires absurdes et pour la reprise Économique, pour le droit de respirer, d'être soigné, de vivre libre !
Venez rencontrer des personnes qui pensent comme vous. Echanger dans la joie et la bonne humeur.
Imaginons le Monde d'après.
Qui voulons nous être ?
Quelle France voulons nous ?
Reprenons notre vie en Main. 💪❤️
Nous soutiendrons et convergerons aussi avec ceux qui manifesteront ce samedi pour le droit au logement, et tous ceux qui souhaitent s'unir pour notre lutte à tous, celle pour le bien commun, la justice et la vérité !

- Dimanche 28 mars 2021 -
13H30 : Évènement avec la talentueuse Ingrid Courrèges et le fameux Francis Lalanne pour se rejoindre en musique, dans la joie et la bonne humeur !
Interventions de nombreux collectifs.

Soutenu par : la Métropole Nice Côte d'Usure - la Ligue des Doigts de l'Homme - le FLBL (Front de Libération du Barbecue Libre) - le FLLL (Front de Libération de la Liberté Libre) - Coluche - Jean Moulin - Le CNR (Conseil National de la Résistance) - les Gilets Jaunes du Monde d'Après - les Citoyens Lambdas - Reinfocovid 06 - Bas les Masques pour les Enfants - Bas les Masques pour les Adultes - les Plotistes - les Cons - les Complotistes - les Platistes - les Rondistes
Arrêt du Tram Gare Thiers (Nice)
11h

Texte annonce des organisateurs :

Célébrons à Nice le 150ème anniversaire de la Commune de Paris.

Dans le cadre du 150ème anniversaire de la Commune de Paris et de Province, un collectif d’associations et mouvements, héritières et héritiers de cette tentative d’émancipation sociale et politique, organise à Nice et ses environs un festival du 18 mars au 28 mai 2021, à destination d’un large public.
S’appuyant sur l’affirmation du rôle des femmes et la dimension internationaliste de cet épisode révolutionnaire, mais aussi sur les luttes solidaires actuelles, les festivités proposeront criées publiques, concerts, films, débats, lectures, expositions, conférences, mais aussi banquets et manifestations.

Dans le cadre de ces dernières, une déambulation ouvrira le festival le 20 mars à 11h à Nice. Au départ de l’arrêt de tram « Gare Thiers », elle parcourra l’avenue du même nom afin de protester contre le maintien d’une telle dénomination de rue dans cette ville – Adolphe Thiers ayant été à l’origine du massacre de 15000 utopistes dans la Capitale, quelques centaines en Province, et de l’envoi au bagne de 5000 autres.

Cette manifestation se déroulera dans le respect des consignes sanitaires en vigueur.
L’attestation dérogatoire pour cause de couvre-feu sera téléchargeable par les participants sur la page Facebook « Vive la Commune Nice 2021 » et sur les sites des diverses organisations impliquées.
La Commune n’est pas morte ! Vive la Commune !

Place Garibaldi (Nice)
13h12

Texte annonce des organisateurs de l'événement :

Le 23 mars 2019 un appel National des Gilets Jaunes avait été lancé à Nice.
Cet appel coïncidait avec la rencontre programmée entre Macron et le président chinois Xi Jinping les lundi 25 et 26 mars. Le mot d’ordre de l’appel national prenait tout sens : Tous unis contre l'oligarchie et pour la démocratiehttps://www.facebook.com/events/572661093254007/

De Garibaldi à Grosso, cette journée fut une succession de nasse, charges et violences policières. Vers 12h, ,,, l'impensable ... la chute de Geneviève Legay poussée par une violente charge policière, inanimée son sang s'étale sur le sol, les secours empêchés d'agir, les cris... Et après ... Canons à eau, Gaz, Chasse à l'homme et embuscades de la Gare à Grosso et l'Eglise russe...

Le résumé de cette journée pourrait être celui-là : « La souveraineté populaire réprimée dans la force, on voit se ranimer le spectre d’anciens fantômes fascistes. Au loin une détonation, l’étincelle a pris. Sirène, mouvement. Des ordres se lancent : « contournez », « prenez cette rue », « on interpelle », « on charge ». Rien ne sert de décrire plus encore, tout est résumé dans ces ordres qui n’ont d’équivalent que la violence dans nos chairs. » L'Indignation - 24 mars 2019 - Pier R

On compte en effet plusieurs blessés :1 fémur cassé, 1 oreille arrachée, des séquelles auditives, des épaules et bras luxés, des cranes fracassés, une cheville écrasée, des gazages intenses avec perte de capacité respiratoire, des témoins traumatisés, 4 touristes arrêtés attablés prenant une collation, etc... 75 GAV à 18h30, 82 en fin de journée et 90 sur le week-end.

Début 2021, près de deux ans après les faits, les souvenirs sont encore vifs et marqués, pour certains les conséquences psychologiques ou physiques subsistent ... Une volonté commune d'organiser un événement commémoratif pour parler des violences policières subies lors de l'acte 19 des Gilets Jaunes à Nice s'est imposée...

Nous vous donnons rendez-vous samedi 20 mars à 13h12 sur la Place Garibaldi à Nice, là où tout a commencé … pour la chronique d’un 23 mars 2019 à Nice pas comme les autres, pour un devoir de mémoire, un devoir de parler
pour que la VERITE SOIT DITE!
Nous serons là également pour rendre hommage aux disparus et victimes de violences policières dans les Alpes-Maritimes et en soutien à leurs familles pour demander #Justicepourmaicol, justice pour Geneviève, pour tous les blessés, matraqués, arrêtés abusivement …
Nous disons STOP A L'IMPUNITE !

Rassemblement déclaré, récépissé de déclaration à venir